Notre magasin store Nous joindre au 02 41 70 30 69

Rencontre avec Frédéric, Designer pour les Meubles Loizeau

Nous sommes heureux de vous annoncer le lancement d’une nouvelle série de portraits, destinée à vous faire découvrir les hommes et les femmes qui se cachent derrière les Meubles Loizeau. Frédéric, notre designer, est le premier à se prêter au jeu des questions réponses.

  • Bonjour Frédéric, est-ce que tu peux nous parler un peu de ton parcours ?

Je suis diplômé d’une école design, qu’on connaît aujourd’hui sous le nom de Creapole à Paris. Au cours de mon cursus, je me suis spécialisé dans ce qu’on appelait alors le « design d’environnement » qui englobait les thématiques d’habitat de l’Homme, et non les thématiques environnementales comme on pourrait le penser aujourd’hui.

Cette spécialité m’a notamment permis de découvrir le design de mobilier au cours de ma formation.

J’ai ensuite travaillé plusieurs années en tant qu’architecte d’intérieur indépendant, puis avec une entreprise pour laquelle j’ai conçu du mobilier urbain (banc, jeux pour enfants, etc.). Je suis arrivée chez les Meubles Loizeau en septembre 2018, après avoir collaboré ensemble sur un premier projet que je suivais pour l’un de mes clients. Je connaissais les Meubles Loizeau qui bénéficiaient déjà d’une très bonne réputation dans la région, cette expérience ayant été très positive, nous avons ensuite prolongé notre collaboration jusqu’à aujourd’hui !

  • Au quotidien, quelles sont tes missions ?

Mon travail en tant que designer se déroule en plusieurs étapes clefs durant lesquelles je jongle entre le conseil, l’écoute, la création graphique et le lien avec l’atelier.

Dans un premier temps, je rencontre le client en compagnie de notre responsable commerciale, j’écoute leur demande et essaye bien comprendre leurs envies.
Puis, à l’occasion de ce même rendez-vous, je dessine sur place le ou les meuble(s) désiré(s) en direct avec le client. J’ajuste mon travail en fonction des échanges et des commentaires qui émergent pendant ce temps.
Une fois le dessin terminé, la validation finale du client intervient : l’édition du plan d’atelier sur lequel je travaille peut alors commencer.

Le client peut encore y apporter quelques petites modifications, puis une fois le plan validé, il part entre les mains de nos ébénistes pour une fabrication en atelier. J’assure le lien avec l’atelier jusqu’à ce que le meuble soit produit en brut : c’est à ce moment-là que mon rôle s’arrête. Je passe alors le relais à mes collègues teinteurs qui apportent la touche de couleur finale prévue pour la commande.

  • Quelles sont tes sources d’inspiration pour imaginer de nouveaux modèles ?

Je m’inspire de tout ce que je vois, et de tout ce que je crois voir. Que ce soit dans la rue, en forêt, mais aussi lorsque je regarde des films, des publicités, je regarde le mobilier et l’architecture d’intérieure globale.  Je suis curieux, où que j’aille, je fais attention aux détails, aux idées qui peuvent en émerger.

Je suis libre de proposer mes idées aux équipes, en étant bien sûr, vigilant à leur faisabilité technique et économique. Nous avons également identifié des codes et styles attendus qui viennent nourrir l’image et l’identité des Meubles Loizeau.

C’est-à-dire : des produits réalisés avec matériaux 100% bois, puis assemblés avec des techniques traditionnelles ; ce qui n’empêche pas d’obtenir un rendu moderne.

  • Pourquoi avoir rejoint l’équipe des Meubles Loizeau ?

Travailler pour les Meubles Loizeau, au-delà de la sympathie que je porte pour les équipes qui composent l’entreprise, c’est l’opportunité de m’investir sur le design de mobilier. Ce métier me plaît, pour ce qu’il m’apporte de fraîcheur dans le contact direct que nous avons avec nos clients. J’ai vraiment le sentiment de rendre service dans ce que je fais, les gens étant enchantés la plupart du temps des résultats produits.

Cette entreprise me permet également d’approfondir mes connaissances du matériau « bois » et ses potentialités infinies. Il est rare de pouvoir travailler autant à la main un matériau, le bois possède une malléabilité fascinante que nous explorons à la fois dans la technique et la création. Par ailleurs, les diversités de bois et les différentes essences nous offrent énormément de possibilité en termes de création avec une matière qui reste toujours chaleureuse et agréable au toucher.

  • Pour toi, le « Bien Meubler », qu’est-ce que c’est ?

Pour moi, le « Bien Meubler » c’est un meuble qui remplit sa fonction initiale, pour laquelle il a été conçu, et qui s’intègre dans l’environnement pour lequel il a été pensé. C’est un meuble dont on a envie et besoin.

  • Comment imagines-tu l’avenir pour les Meubles Loizeau ?

Je l’envisage avec optimisme, notamment le développement de lignes spécifiques aux Meubles Loizeau prévues pour 2020. Je travaille également sur le développement d’éléments de mobilier de décoration en bois (lampes, cadres, miroirs…) qui viendront renforcer notre catalogue d’offres.

Notre pôle Créatif va également se renforcer, puisque je travaillerai en binôme sur une partie des projets avec Nina qui est également en formation d’ébéniste au sein de l’entreprise.
Une belle année s’annonce pour nous, j’en suis convaincu !

2017 - Meubles loizeau