Notre magasin store Nous joindre au 02 41 70 30 69

La matière

On privilégie le bois massif de nos régions

La nature nous a offert le bois, matière noble et vivante. Il en est de multiples espèces, d’innombrables variétés, variant la couleur, le dessin, la structure et la texture. Le bois n’a pas son pareil. Aucune autre matière ne se travaille aussi facilement en pouvant se conserver aussi longtemps. L’usure peut l’embellir et le temps lui donne ses lettres de noblesse.

 

Le chêne (Quercus robur, quercus sessilifiora)

Le chêne croît principalement en Europe. Certaines espèces peuvent atteindre cinquante mètres de hauteur pour un diamètre de trois mètres. Son bois est brun jaune. Il est remarquable par sa dureté, sa durabilité et sa résistance aux agents atmosphériques. Il surpasse en qualité tous les autres bois d’Europe. Utiliser en ébénisterie, il est considéré comme le premier de tous. On en fait des placages et des bâtis massifs de meubles.

Le cerisier (Prunus avium)

Il s’agit du cerisier des forêts ou merisier. L’aubier mince est gris blanchâtre. Le cœur jaune rougeâtre à brun rouge. Le bois de cerisier de culture est généralement plus foncé.
Le bois de cerisier est d’un grain fin, homogène et ferme ; souple et élastique. Il se travaille bien. Une fois étuvé, il ne se déforme pas. Sa belle couleur et son homogénéité l’ont fait rechercher depuis toujours en ébénisterie. Il se prête également au tournage, à la sculpture et la confection d’objets d’art.

Le noyer (juglans regia)

Le bois de noyer de France et d’Allemagne est brun grisâtre à veines foncées. Celui d’Amérique est nuancé de violet sur un fond brun chocolat. Certaines variétés son brun rougeâtre. C’est un bois dense, mi-dur, à veines fines. Il ne subit que très peu de déformations après le séchage et il se travaille aisément. Il a toujours été employé de façon régulière, sans jamais connaître d’éclipses, souvent dues à des raisons de mode. Utilisé en placage et en massif, il se prête bien au tournage et à la sculpture.

L’orme (Ulmus campesteis)

L’orme est répandu dans toute l’Europe. L’orme champêtre, ou ypréau, a de nombreux cousins en Amérique et au Japon.

Le cœur brun clair à brun foncé. C’est un bois dur et tenace à texture homogène. L’orme est par excellence un bois de construction et d’ébénisterie. Il convient également au placage.

L’acajou (swietenia macrophylla)

Il provient d’Amérique Centrale. Il est de couleur saumoné rougeâtre à brun rouge dans le cœur, avec aubier jaunâtre et blanchâtre. C’est un bois dense et ferme. Il est connu depuis le XVIIème siècle et il fut très utilisé sous l’Empire, la Restauration et l’époque romantique. L’acajou est un des classiques de l’ébénisterie.

Le poirier (Pyrus communis)

Le poirier sauvage pousse aux lisières des bois dans les clairières. Son bois est blanchâtre chez les jeunes arbres et devient plus tard brun jaune à brun rouge. Une fois étuvé, il prend une coloration rouge unie. Il est parcouru de minces fibres courtes. Assez dur, il est cependant flexible et se laisse travailler aisément. La durabilité du poirier sauvage est supérieure à celle du poirier cultivé. Les parties flammées, plus vivantes, sont de préférence utilisées en marqueterie. C’est un bois qui joue un rôle important dans la fabrication des instruments de musique.

Meubles LOIZEAU
Meubles LOIZEAU bois massif
Meubles LOIZEAU
Meubles LOIZEAU
2017 - Meubles loizeau